Retour au blogue
Publié par Martin Bédard, Conseiller en régimes d'assurance collective, le 24 octobre 2019
Bien-être au travail
Subventions pour le sport en entreprise : profitez-en!

subvention sport entreprise-1

L’OMS a récemment projeté que l’espérance de vie atteindra 90 ans en 2030. Est-ce réellement une bonne nouvelle? Car l’espérance de vie en santé elle, est bloquée à 60 ans… 70% des gens auront au moins un problème de santé qu’ils devront traiter jusqu’à leur mort. Si les dépenses en santé continuent de progresser au même rythme qu’actuellement, c’est 70% de nos impôts qui iront en santé d’ici 2030.

Notre seul espoir, c’est la prévention! D’ailleurs l’activité physique est maintenant reconnue comme un des premiers remèdes à la dépression.

Un coup de pouce du gouvernement du Québec

Comme employeur, surtout en ces temps de pénurie de main d’œuvre, c’est payant d’encourager nos employés à faire de l’activité physique régulière. Et le gouvernement du Québec l’a aussi compris! Ce dernier a lancé un nouveau programme de subvention pour le sport en entreprise. Tel qu’annoncé dans les précédents budgets, Québec prévoit injecter 63 millions sur 5 ans dans la santé des travailleurs québécois.

En quoi consiste le programme?

Le programme vise à favoriser des initiatives développées par les petites et moyennes entreprises et à augmenter d’au moins 10 % d’ici 2027 la proportion de la population qui fait au moins le volume recommandé d’activité physique. 

Ce dernier est entré en vigueur le 18 juin 2019 et se termine le 31 mars 2023. Il est offert aux entreprises inscrites au Registraire des entreprises du Québec employant de 5 à 499 personnes et exerçant leurs activités depuis au moins deux ans sur le territoire québécois. 

Divisée en trois volets qui doivent être accessibles à l’ensemble du personnel, la subvention pour le sport en entreprise nécessite une contribution de l’employeur qui représente 20 % du total des dépenses admissibles.

Premier volet : aménagement d’installations sportives

Le premier volet supporte l’aménagement d’installations sportives sur le lieu de travail, incluant les travaux de construction, de rénovation ou de mise à niveau d’installations sportives favorisant la pratique régulière d’activités physiques. Le montant maximal pouvant être octroyé est de 40 000$. 

Ce montant peut être utilisé par exemple pour la mise en place d’abris pour vélos, de gymnase (salle multisport), de terrain sportif intérieur ou extérieur (piscine, patinoire, etc), de vestiaires et de douches.

Deuxième volet : achat ou location d’équipement sportif et de plein air

Pour le deuxième volet, l’aide financière maximale est de 20 000 $ et vise les coûts relatifs à l’achat et à la location d’équipements  permettant d’améliorer l’expérience de la pratique régulière d’activités physiques dans un contexte sécuritaire.

Ce volet inclut par exemple l’installation de supports à vélos, du matériel d’activité́ physique (balles, élastiques, raquettes, tapis) ou des équipements d’entrainement (poids et haltères, tapis roulant, panier de basketball, etc.).

Troisième volet : activités de sensibilisation, de promotion et d’éducation

Finalement, pour le troisième volet, vous pouvez avoir accès à une aide financière maximale de 20 000 $ afin d’organiser et promouvoir des activités favorisant l’engagement à la pratique régulière d’activités physiques. 

Ce dernier volet vise à soutenir l’amélioration de l’offre d’activités physiques disponible ainsi que l’organisation, l’encadrement et l’animation d’activités, tel que des ateliers pratiques, des formations, des conférences, la conception et diffusion d’outils d’information et de promotion, l’engagement d’une ressource professionnelle qualifiée, des cours de groupes, des pauses actives, des activités de plein air, un événement sportif corporatif, des concours ou des défis. 

Un maximum combiné

Bien que chacun des volets comporte une admissibilité propre, le montant maximal admissible pour les 3 volets de la subvention pour le sport dans une entreprise est de 40 000 $ par année financière. Cette dernière est conditionnelle à une mise de fonds de 20 % de la part de l’employeur, calculée à partir du coût admissible total du projet. Les montants alloués font l’objet d’une rédition de compte annuelle à la suite de la réalisation du projet. 

Comment obtenir la subvention pour le sport dans son entreprise?

Pour faire votre demande, vous devez vous rendre sur le site du ministère de l’éducation du Québec. Mais dépêchez-vous à faire votre demande puisque le Ministère peut refuser une demande d’aide financière lorsqu’elle ne satisfait pas aux critères du Programme ou que le budget est épuisé. Un seul appel de projets est réalisé à chaque année entre la période du 1er avril au 15 mai. 

Par où commencer?

Investir dans la santé de ses employés, c’est bien! Mais beaucoup d’employeurs mettent en place des mesures à la pièce qui offrent des résultats mitigés. Afin de mettre en place des mesures pertinentes avec des résultats clairs et concrets, il faut avoir un plan!

Si vous voulez en savoir plus sur les points importants d’une démarche santé en entreprise, téléchargez notre aide-mémoire des 10 éléments clés afin de mettre en place un programme santé en entreprise en cliquant sur le lien ci-dessous.

Vous pouvez aussi nous contacter directement afin qu’un de nos conseillers puisse vous soutenir dans vos démarches.

cta_FR

 

Bachelier de l’Université Laval, capitaine du club de football du Rouge et Or remportant la première coupe Vanier et détenteur d’un Executive MBA de l’université Queen’s, Martin Bédard compte près de 20 ans d’expérience en assurance collective du côté des assureurs. Ses expériences comme membre de la haute direction ayant été responsable du développement des affaires mais également de la planification stratégique, du développement de produits et de la mise en place de l’expérience clients renforcent son désir, avec l’équipe du bureau de Québec, d’en faire plus pour chaque client.
Martin Bédard, Conseiller en régimes d'assurance collective