Comment la nutrigénomique peut aider la vie de vos employés ?
Retour au blogue
Publié par Antoine Bégin, LL.B., MBA, le 19 juin 2019
Assurance santé
Comment la nutrigénomique peut aider la vie de vos employés ?

Nutrigénomique

En quoi ça consiste ?

La nutrigénomique est la science qui croise la génétique et la nutrition. Dans ce contexte, l’ADN de nos chromosomes est utilisé pour établir des recommandations alimentaires basées sur nos besoins uniques. La génétique dévoile la façon dont notre corps réagit à certains nutriments ou comment il les utilise. Plus précisément, la digestion, le transport, l’utilisation et la transformation de ces nutriments se font par l’entremise d’enzymes, des protéines ayant des fonctions spécifiques dans le corps humain. L’ADN contient le plan pour la fabrication de chacune de ces enzymes. Des variations au niveau de certains gènes peuvent entraîner une réduction ou une augmentation de l’efficacité des enzymes. Apprenez-en plus sur la nutrigénomique en lisant cet article !

Certaines personnes élimineront la caféine rapidement, car l’enzyme programmée pour cette fonction sera très efficace chez eux, alors que d’autres l’élimineront plus lentement en raison d’une efficacité réduite. Chez ces derniers, la caféine aurait davantage tendance à s’accumuler et augmenterait le risque à long terme de crise cardiaque et d’hypertension. À l’opposé, ces risques diminuent pour ceux qui éliminent rapidement la caféine. Le sodium, les sucres, les omégas-3 et certaines vitamines sont également des nutriments sur lesquels la génétique peut avoir une influence importante.

Des variations génétiques précises affectent tantôt l’efficacité, tantôt la production d’enzymes ou d’hormones. Cela peut entraîner des conséquences non négligeables sur la santé. Une production insuffisante de lactase peut causer des gaz, ballonnements et crampes alors qu’une production insuffisante d’insuline peut augmenter les risques de diabète de type 2.

Les interventions les plus courantes en nutrition visent généralement à traiter une condition plutôt qu’à la prévenir. Pour ce faire, des données telles que les taux sanguins, le poids et les symptômes rapportés sont analysées pour déterminer l’état actuel de la personne. À l’opposé, la nutrigénomique est une approche préventive permettant d’obtenir des informations sur des risques non modifiables susceptibles d’affecter la santé de la personne. Ainsi, tant une personne en bonne santé qu’une personne qui l’est moins pourrait tirer parti de l’information obtenue avec un test de nutrigénomique. Combinée à une évaluation complète effectuée par un professionnel de la santé, l’information recueillie par ce test peut permettre à un individu de faire les ajustements nécessaires à son alimentation, et ainsi, prévenir certaines conditions plutôt que de devoir les traiter dans le futur.

 

 

La valeur de la nutrigénomique en entreprise

Environ un Canadien sur dix vit avec le diabète, près d’un sur quatre souffre d’hypertension et près d’un sur trois est aux prises avec des problèmes de cholestérol (dyslipidémies). Les personnes atteintes peuvent être exposées à des complications qui affecteront leur qualité de vie, telles que des troubles cardiovasculaires, rénaux, circulatoires, etc. Ces conditions courantes pourraient être prévenues par de saines habitudes de vie, dont fait partie une alimentation adéquate.

En considérant les taux de mortalité précoces associés à ces conditions, les maladies cardiovasculaires et le diabète représentent à eux seuls un fardeau économique de plus d’une centaine de millions de dollars par année en perte de production à l’échelle nationale. Pas surprenant qu’on reconnaisse de plus en plus le potentiel économique de la prévention dans le domaine de la santé. Puisque plusieurs conditions courantes sont difficilement réversibles, la prévention est cruciale. L’information obtenue par un test de nutrigénomique peut permettre à un individu d’ajuster son alimentation pour aider à prévenir des problèmes de santé futurs, incluant le diabète et certaines maladies cardiovasculaires. Cette information permet aussi de prioriser les changements à faire selon le risque relatif associé à différents nutriments et ainsi, de fixer des objectifs plus pertinents à chacun.

Par ailleurs, des études ont démontré que les gens ont davantage tendance à adhérer à des conseils nutritionnels lorsque ceux-ci sont basés sur leur génétique. Des répercussions positives ont été observées sur leur compréhension des recommandations, leur intérêt d’apprendre et leur motivation à apporter des changements à leurs habitudes de vie.

Un employeur qui offre un test de nutrigénomique se démarque à plusieurs niveaux. Non seulement est-il impliqué activement et de façon innovante dans la santé de ses employés, il se munit également d’un avantage concurrentiel qui contribuera à la rétention de ceux-ci. Considérant que les bénéfices associés aux programmes de santé et mieux-être en entreprise ne font plus de doute et qu’un nombre croissant d’entreprises offrent de tels programmes, proposer des offres uniques en santé prend toute son importance.

En conclusion, il est clair que la prévention est un élément-clé dans le maintien d’une bonne santé et que la nutrition y contribue grandement. En raison de son approche qui allie nutrition et prévention, la nutrigénomique suscite de plus en plus d’intérêt. Combiné à un accompagnement par un nutritionniste ou autre professionnel de la santé qualifié, un test de nutrigénomique constitue une valeur ajoutée intéressante pour une entreprise qui souhaite se démarquer comme employeur de choix à l’affût des toutes dernières tendances.

Pour en apprendre davantage, communiquez avec un spécialiste en génétique de chez Biron dès maintenant.

comptes-majeurs

La génétique d’Antoine le rend métaboliseur lent des enzymes CYP2C9 et TPMT. Il aurait donc des effets secondaires avec des médicaments pour l’arthrite, mais peu d’effet pour certains traitements en cancer. À son grand plaisir, il est toutefois métaboliseur rapide du café. Directeur des ventes et du développement des affaires chez BiogeniQ depuis 2015, il a contribué à la mise en place de différents projets et partenariats stratégiques visant l’adoption de la génétique par le corps médical, les assureurs et les employeurs.
Antoine Bégin, LL.B., MBA