Retour au blogue
Publié par Vincent Soucy, FSA, FICA, le 30 mai 2016
Gestion d'un régime
Comment réduire ses coûts en entreprise grâce à un tiers payeur ?

tiers-payeur.jpg

Tiers partie administrateur (TPA), tiers partie payeur (TPP), AGA +Plus; en assurance collective, ce sont souvent des appellations qui font référence à l’utilisation d’un tiers (autre que l’assureur) pour effectuer l’administration d’un régime, ce qui comprend entres autres :

  • la facturation des primes
  • la gestion des données sur les adhérents (ajout, terminaison et modification au dossier)
  • le paiement des réclamations
  • le service à la clientèle

Mais alors que la grande majorité des régimes d’assurance collective sont administrés directement par l’assureur qui assume le risque, pourquoi une entreprise devrait-elle songer à utiliser un tiers? Il y a plusieurs bonnes raisons! Voici les trois principales :

Facturation multi-assureurs

Pour certaines garanties spécialisées ou dans certaines situations (ex. auto-assurance), il peut être avantageux pour un employeur d’utiliser plus d’un assureur pour son régime d’assurance collective. Sans un tiers, il peut être pénible d’utiliser plus d’un assureur car cela représente souvent une complexité accrue au niveau de la facturation et du paiement des primes, qui doivent être fait de façon séparée. Avec un tiers, il est possible de tout regrouper sur la même facture et ainsi bénéficier d’économies!

Un administrateur peut également mieux soutenir un employeur en offrant des solutions adaptées pour le calcul des avantages imposables pour la déclaration sur la paie. 

Continuité lors d’un changement d’assureur

Lorsqu’un employeur décide d’effectuer un changement d’assureur, il doit normalement s’assurer de faire signer de nouvelles fiches d’adhésion et désignations de bénéficiaire à chacun des employés. Il devra aussi apprendre à utiliser un nouveau portail pour l’administration de son régime et utiliser de nouveaux formulaires. Ces tâches demandent souvent beaucoup de temps pour la personne en charge du dossier d’assurance collective, sans compter toutes les questions des employés qui font aussi face à des changements.

Pour les employés, un changement d’assureur représente aussi souvent plusieurs inconvénients : nouvelle adhésion, apprentissage d’un nouveau portail aux adhérents, perte d’information au dossier (ex. : attestation d’étude pour les enfants, approbation de médicaments d’exception), changement dans l’administration des réclamations (ex. : franchises, maximums, déboursés), etc.

Avec un tiers administrateur, tous ces irritants sont éliminés. Un changement d’assureur se résume simplement en la signature des nouvelles propositions d’assurance. Les délais sont considérablement réduits et le processus grandement facilité.

Meilleur pouvoir de négociation auprès des assureurs

En séparant la prise de risque et l’administration du régime, l’entreprise obtient une plus grande mobilité vis-à-vis de l’assureur. En effet, comme le tiers administrateur détient toutes les données, il est très simple de changer d’assureur lorsque la situation l’exige. Les assureurs en sont normalement conscients et négocient en conséquence lors des renouvellements.

En combinant son rôle de courtier à celui d’administrateur, un courtier aura également un avantage indéniable en ayant accès aux données réelles d’expérience du régime d’assurance collective et pourra ainsi s’assurer de négocier en se basant sur des informations précises.

Conclusion

L’utilisation d’un tiers pour l’administration de son régime d’assurance collective permet de faciliter grandement les changements d’assureurs et d’ainsi conserver une tarification toujours compétitive. Mais est-ce que ça coûte plus cher? Non! Les assureurs prennent moins de frais d’administration car ils ont moins de tâches à effectuer. Il s’agit alors simplement d’une réallocation des frais vers le tiers.

Dans une prochaine publication, nous verrons quels sont les éléments importants à considérer afin de choisir votre tiers administrateur.

Suivez le lien pour plus de détail sur la solution d'AGA +Plus.

Si vous souhaitez obtenir plus d’information, n’hésitez pas à nous contacter.

 

gestion-privee-assurances

Bachelier en actuariat et Fellow de l’Institut canadien des actuaires, Vincent Soucy a évolué pendant plus de 10 années dans une firme d’actuaire-conseil où il a conseillé de nombreux clients nationaux dans la gestion et la révision de leurs régimes d'assurances collectives et de retraite. Il s’est joint à AGA assurances collectives en 2014 et supervise les équipes de conseil et tarification.
Vincent Soucy, FSA, FICA