Retour au blogue
Publié par Simon Pagé, Conseiller en assurance et rentes collectives, le 2 avril 2020
Retraite
Volatilité des marchés financiers : comment aider vos employés?

O6X2W10

Avec la pandémie de COVID-19 actuelle, les marchés financiers de la planète ont été ébranlés. La bourse a particulièrement été affectée et est très volatile ces jours-ci. Vos employés se questionnent sur l’impact de cette crise sur leur épargne-retraite ? Voici quelques éléments afin de répondre à leurs questions.

LA VOLATILITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS EST-ELLE NORMALE ?

Historiquement, les corrections de la bourse sont cycliques. Il y a des cycles haussiers mais d’autres baissiers. Jusqu’à tout récemment, nous étions dans le cycle haussier le plus long de l’histoire. Uniquement pour l’année 2019, l’indice S&P/TSX (actions canadiennes) a obtenu un rendement de près de +19 %. Aux États-Unis, l’indice S&P 500 (actions américaines) a quant à lui obtenu un rendement extraordinaire de près de +29 %.

La déconfiture des marchés boursiers au cours des 3 premiers mois de 2020 est certes impressionnante, mais il ne faut pas céder à la panique. Cette alternance des cycles financiers est normale et peut même représenter de belles opportunités pour les participants.

QUE DEVRAIS-JE FAIRE FACE À CETTE VOLATILITÉ DES MARCHÉS?

  • Revoir et confirmer ses objectifs

    • Lorsque vous avez adhéré à votre régime d’épargne-retraite, vous vous êtes certainement fixé des objectifs pour la retraite (par exemple, je souhaite prendre ma retraite à 65 ans, je souhaite avoir un revenu annuel équivalent à 70 % de mon salaire à la retraite, etc.). Ainsi, si ces objectifs demeurent les mêmes, il est important de demeurer discipliné. De façon générale, votre stratégie d’investissement ne devrait pas être modifiée si vos objectifs n’ont pas changé.
  • Garder le focus sur le long terme

    • Il est important de garder en tête que votre épargne-retraite devrait habituellement être investie en fonction de votre horizon de placement. Ainsi, si votre retraite est dans 20 ans, votre actif devrait normalement être investi de façon différente de quelqu’un dont la retraite est dans 1 an. Il est important de garder le cap en fonction de votre horizon de placement et ce malgré la volatilité.
    • Si votre actif est investi dans un portefeuille axé sur une date de retraite cible (cycle de vie), sachez que vous êtes déjà investi selon votre horizon de placement. Aucun ajustement n’est généralement requis puisque ces portefeuilles s’ajustent automatiquement à votre âge.
  • Continuer à cotiser à votre régime 

    • En continuant à cotiser dans votre régime en période de marché baissier, vous achetez plus de parts à un coût plus bas. De plus, si votre employeur y verse une cotisation, il demeure tout aussi important de tenter de l’obtenir (peu importe que ce soit un marché haussier ou baissier).
  • Éviter les décisions impulsives

    • En période de volatilité des marchés, il faut éviter de prendre des décisions basées sur nos émotions. Il peut être stressant de voir des variations quotidiennes importantes dans la valeur de son épargne-retraite mais il ne faut pas céder à la panique. Mieux vaut être patient : une reprise économique suivra ce ralentissement.
  • Éviter d’anticiper le marché

    • Il peut paraître tentant de vendre ses actifs et de les investir dans un produit plus sécuritaire. Toutefois, nous ne connaissons pas l’avenir. Vous pourriez ainsi vous priver de rendements à venir très intéressants en vendant au mauvais moment.
  • Préconiser la diversification

    • Mettre tous ses œufs dans le même panier peut être risqué. Il peut être efficace d’investir ses actifs dans différents types de placement et ainsi mieux se protéger en cas de turbulences sur les marchés financiers. Si vous utilisez un portefeuille axé sur une date de retraite cible (cycle de vie), prenez note que ceux-ci sont généralement bien diversifiés et adaptés à votre situation.

VOUS AVEZ BESOIN D'EN SAVOIR PLUS ? 

Vos employés souhaitent en savoir davantage ou discuter avec un professionnel ? Sachez que les institutions financières proposant des régimes d’épargne-retraite collective offrent toutes une ligne téléphonique sans frais pour répondre aux questions des employés. N’hésitez pas à les référer aux documents de votre régime de retraite pour y trouver le numéro de téléphone à contacter.

De plus, chaque institution financière met à la disposition des employés un portail web, lequel inclut une multitude d’informations et d’outils très pertinents pour les guider et répondre à leurs questions.

VOUS SOUHAITEZ METTRE EN PLACE UN RÉGIME DE RETRAITE ?

Contactez-nous! Il nous fera plaisir de vous guider et de répondre à vos questions.

rentes-collectives

 

Conseiller en assurance et rentes collectives | Bachelier en mathématiques actuarielles et associé de l’Institut canadien des actuaires, Simon a travaillé comme conseiller en régimes de retraite dans de grandes firmes d’actuaires-conseil. Fort de ses 15 années d’expérience, il a su développer une expertise marquée, notamment en matière de sélection, conception et mise en place de régimes de retraite. Simon possède également son permis en assurance collective, ce qui lui permet d’offrir à ses clients des conseils éclairés et une vision globale pour tous les enjeux d’avantages sociaux.
Simon Pagé, Conseiller en assurance et rentes collectives